Bannière entête

Séjour Découverte des Écoles à L'OREGON

Editorial de la FFE (www.FFE.com)

paru le 18/11/2012

Le Centre Équestre L'OREGON accueille Les Écoles tout au long de l'année!

 

 

 Rôle

 

ECOLE

Le poney,
FFE maître d'école

Sympathique animal, le poney est un formidable maître d'école pour l'enfant. Gros plan sur les vertus éducatives de l'équitation.
Au poney-club, l'enfant comprend très rapidement les impératifs liés au respect du comportement des animaux.
Il se soumet facilement aux règles collectives. Il est naturellement dans une attitude d'observation où il se maîtrise, conscient qu'il doit mesurer précisément les risques qu'il peut ou qu'il ne peut pas prendre.
Il intègre en situation de nombreuses connaissances.
L'environnement agricole est l'objet de sa curiosité. Il découvre la nature, le cycle biologique des poneys, les métiers du club. Il apprend un vocabulaire spécifique.
Grâce à l'activité physique, il améliore son équilibre, sa souplesse et apprend à mieux coordonner ses mouvements.
Il développe aussi ses capacités respiratoires, son endurance et son système musculaire.
Et surtout, il est motivé par l'animal sympathique qu'est le poney.
Il aime le caresser, le regarder, le monter, le soigner. Sa curiosité est
en éveil, ce qui le rend très réceptif aux apprentissages que permet
la venue au poney-club.
Serge Lecomte, 
Président de la Fédération Française d'Equitation
 
XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Pourquoi l'Équitation à l'École?

paru le 18/11/2012

 

 Le développement de l’élève

La pratique des activités équestres favorise le développementde l’élève : 

*Au plan social
 
Par une confrontation à d’autres milieux éducatifs, par des capacités d’analyse de l’environnement. Le mode de vie dans un centre équestre entraîne des activités de groupe.

 
*Au plan affectif
 
Car l’acte volontaire doit être nuancé pour être accepté par le cheval ; l’élève doit apprendre 
à maîtriser ses réactions émotionnelles.
 
 
 *Au plan psycho-moteur 
 
Par le développement de la maîtrise de l’équilibre, de la coordination, des dissociations fragmentaires.
 
 
 
 
* Au plan physiologique 
 
Par le développement du système cardio-vasculaire, musculaire et des capacités d’endurance.
 
 
* Au plan cognitif 
 
Par l’acquisition de connaissances pratiques et théoriques élémentaires relatives au mode de vie du poney et du cheval, leur utilisation, leur entretien. L’activité équestre permet à l’élève de
découvrir et d’évoluer dans un milieu où le poney ou le cheval dressé reste son centre de préoccupation. 
Il pourra ainsi prendre conscience des risques nécessitant le respect des consignes de sécurité.
 

Le Cheminement du Pratiquant

Selon Bui Xan,
« quelle que soit l’activité, il est possible de suivre un cheminement analogue
pour un pratiquant, quel qu’il soit, qui gravirait peu à peu
les échelons de sa maîtrise. C’est le développement du sens
qu’il confère à son action, le cours de ce qui le pousse à agir,
qu’on appelle curriculum cognatif. » 
 
 
 
Il passe par 4 étapes :

L’étape émotionnelle :
 
Entrer dans une activité nouvelle donne la primauté à l’émotion, le sujet ne pouvant activer la réflexion.

 
L’étape fonctionnelle : 
 
La réflexion devient possible et c’est la mise en jeu d’hypothèses concernant sa
réussite qui l’engage dans une activité de mise à l’épreuve de son fonctionnement.
 
 
 
 L’étape technique : 
 
Devant le succès éphémère de son fonctionnement, c’est la recherche de la
maîtrise de techniques efficaces qui va devenir primordiale.


L’étape de l’expertise et de la création : 
 
L’autonomie acquise par l’élève lui permet d’optimiser son activité.
 
 
 
 
Rôle
 
 
Powered byE2I sports